top of page
  • Photo du rédacteurParis Nathalie

Le silence hivernal


Période où le besoin de solitude nous gagne, le silence s'y fait encore plus parfait. On va se chercher soi-même loin des civilisations dans des profondeurs personnelles.

L'insondable caractérise l'élément Eau de l'hiver.




Si l'eau peut jaillir en source, prendre une certaine légèreté aux pierres des cascades, sa nature la conduit plutôt à subir les effets de la pesanteur. Elle pénètre ainsi, toujours plus avant dans les profondeurs de la Terre, comme mue par une volonté farouche d'en atteindre le centre. La puissance de l'eau s'apparente à la force vitale qui travaille au sein de la graine, lorsqu'elle s'enfouit dans la terre en hiver.



Voici une position, dite du phoenix, parfaite pour renforcer les reins et étirer l'arrière des jambes associés à cette saison : Fléchissez la jambe arrière et tendez la jambe plus en avant dont le pied est flex. Penchez-vous ensuite en avant le dos bien droit, la nuque dans la continuité de la colonne(le menton rentré). Le buste se dirige vers la jambe avant.


Après une dizaine d'aller-retour, changez de jambe.







L'arbre est contenu dans la graine, peut-on imaginer la force de vie cachée sous le sol gelé ? Ces milliards de turbines invisibles, qui attendent l'énergie yang du printemps pour exprimer la vie par tous les pores de la terre ?



Article écrit par Nathalie, praticienne en Shiatsu à Nantes

111 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page